chaussure de foot hypervenom pas cher FORUM psychologie

FORUM psychologie

Chaussure de foot stabilisé bonjour, je suis David.

Voilà, c’est la première fois que je viens parler de mes soucis sur un forum.

Il s’agit de mon neveu. Ses parents ne s’occupaient pas de lui et de ses frères et soeurs, ils n’avaient pas du tout d’amour et étaient la plupart du temps frappés pour le plaisir et mal nourris.

Ma mère en a eu la garde depuis 5 ou 6 ans et chaussure de foot hypervenom pas cher Angléo s’est bien rattrapé question poids, etc.

Depuis le début il adorait venir chez moi le week end. Il était très gentil, doux et aimable.

Puis, petit à petit, s’est créé un lien. il restait chez moi plus souvent, et un moment alors que je suis tombé malade (fièvre) il s’est occupé de moi. Il avait 11 ans. Il allait à l’école le matin tout seul, et revenait après pour s’occuper de moi jusqu’au soir. Donc, il s’est peu à peu installé. De fil en aiguille j’ai commencé à lui acheter des courses rien que pour lui, puis la question de vivre chez moi s’est posée, et aujourd’hui il chaussure de foot stabilisé vit avec moi.

Nous vivions très heureux. Je peux le jurer.

Un jour, il a présenté un copain (Alex) d’école à sa soeur, Vicky qui vit toujours chez ma mère. Depuis ce jour fatidique où Alex est venu demander à Angélo (en sifflant par la fenêtre. hem) de l’accompagner voir Vicky (peut être trop gêné pour la voir seule) Angélo a demandé de sortir pour aller avec eux, le temps de se voir.

Le premier jour, alors que je faisais étudier Angélo, ce dernier me demanda s’il pouvait rejoindre Vicky et Alex. J’ai dit oui. Depuis ce jour fatidique, tous les jours, ils se sont demandés à se voir. Alex venait chercher angélo pour aller voir Vicky. Je ne pouvais pas les laisser faire ce qu’ils voulaient quand ils voulaient, j’ai donc instauré une règle : sortie à 17h (c’étai l’été) et retour à 6h30.

Alex et sa soeur Aless (petite copine d’angélo) profitaient de la gentillesse de leur mère pour demander toujours une demi heure de plus, une heure. empêchant angélo de manger à l’heure. mais ça n’avait jamais dérangé angélo. Un jour, peut être une semaine après, je leur ai demandé comment ça se faisait qu’il ne mangeaient pas à 18h comme tout le monde. que soit, j’ai dit qu’angélo devait manger à 18h30.

je ne sais pas comment ça se fait, mais ils avaient le culot de rester dans la cage d’escalier et d’attendre qu’angélo finisse pour retourner jouer. Deux ou trois fois, j’ai donc demandé à ce qu’ils partent manger. Ils inventaient que leur mère était en retard pour rester plus longtemps alors qu’ils demandaient à leur mère de venir plus tard.

Un jour, leur mère et moi avons découvert le stratagème. Vicky et angélo ont été suprimés de gsm, pas alex et nous avons décidé que leur mère devait venir les chercher à 18h30 et pas une minute de plus.

Ces enfants là se sont donc incrustés, non, se sont collés et se sont donnés des habitudes.

Puisque ça ne marchait pas au retour, ils ont essayé à l’inverse à demander à ce qu’angélo sorte plus tôt. Il n’avait pas le temps d’arriver de l’école, n’avait pas le temps de manger et perdait donc toute notion d’activité avec moi (vaisselle, jeu au parc ou encore regarder la télé) qu’alex téléphonait pour lui demander à venir plus tôt. Evidemment, ça m’a énervé. Je criait NON! alors qu’angélo était encore au téléphone et qu’il avait le culot de me demander de sortir avant l’heure. Et angélo a commencé faire des crises. Ne pas faire plaisir à son copain était devenu pour lui très déconcertant et déstabilisant. Il s’est donc mis à faire ce que j’appelle des crises : cris, insultes, menaces, tentatives de fugue et pour finir par dire et pleurer : tu ne m’aimes pas (alors que je l’aime profondément). Dans son monde, ne pas faire plaisir rime avec détester. j’essaie de le comprendre, pendant des années il n’a jamais eu de plaisir par ses parents ni d’amour, le petit a gardé ceci en mémoire. Donc, à force, je finissais par céder raisonnablement à ses caprices, en le faisant promettre de ne pas recommencer, tout se terminait pas un câlin, et soit il oubliait ce qu’il demandait, soit il l’avait (ça dépend, généralement c’est pour sortir à vélo ou quoi.)

Puis, les sorties n’ont plus suffit : fallait dormir. donc, angélo a vu toutes les affaires d’alex. il faut préciser qu’alex vit chez sa mère divorcée et son père, fortuné lu paie tout ce qu’il veut. ce qui n’a rien arrangé. Alex avait des vêtement chers, ou des pas chers mais souvent, des paires de chaussures différentes, une piscine, un abonnement gsm, nouveau vtt, bmx, etc. vous voyez le genre. Deux jours après, alors que tout ça travaillait chez angélo, il a fait un caprice : on se trouvait dans un magasin de chaussure et a vu des chaussures puma à seulement 13 Seulement des chaussures de foot. Alec en avait, fallait qu’il en aie aussi. Seulement le hic, il fait du 37, les chaussures faisaient du 39. Angélo ne l’a pas entendu ainsi, il a fais une crise en plein magasin : crier, rouspéter, se plaindre, etc. au retour, a ça été horrible. Il a essayé de fuguer pour de vrai, dit que je ne lui achetais jamais rien. Puis, en l’empêchant de fuguer (et je dois dire qu’il se calme assez vite quand je parle avec lui d’habitude, et que je lui fais un câlin) il a dit : de toute façon, je réussirai à partir tôt ou tard. Là, mon sang n’a fait qu’un tour : je me suis retourné, fais un pas en avant pour le pousser dans le divan, lui, de son côté a tourné son pied pour m’échapper (je ne le frappe jamais, je dois avouer : 3 claques en 6 mois peut être) et a fini par mal tomber sur sa lèvre. Il se l’est ouverte, a pissé du sang, il y en avait partout sur ses vêtements, je me suis mis à pleurer, à paniquer et dans la panique, j’ai su ce qu’il fallait faire : lui rincer pour voir si ses dents étaient touchés. Lui, gisait à terre en pleurant et était choqué. Il n’avait plus la force de se relever tellement il était choqué. C’était devenu un poids mort hurlant à la mort et pleurant à gros sanglots. Je disais pardon et lui pleurait de plus belle. Il faisait signe de la tête pour me dire qu’il me pardonnait, tout en pleurant. puis j’ai réussi à l’amener à la salle de bain et quand il a eu rincé sa lèvre un tout petit peu et qu’il a vu son visage ensanglanté, il est redevenu le poids mort dont je vous parlait. Là, je criait : mais tu vois ce qui arrive à cause d’eux et de tes crises! Faut que ça s’arrête. Arrête, je t’en prie. Il faisait signe de la tête tout de même. quand ses sanglots se sont enfin cessés, on a discuté dans les bras l’un de l’autre. Il m’a dit : je ne recommencerai plus, car maintenant, je sais que tu m’aimes, tu as pleuré et as eu peur pour moi.

Le lendemain, je téléphone à la mère l’alex, je la fais venir à la maison et je lui explique tout. Elle a tourné tout ceci en disant qu’alex n’avait pas tout ce qu’il voulait (hem hem). Je l’ai dit à angélo et il s’est calmé par rapport à ça. Pendant une semaine ou deux, angélo a commencé à réviser avec moi. Le pacte, c’était qu’il pouvait sortir une heure se promener après avoir révisé et surtout, alex et aless ne devaient pas chercher à voir angélo. Résultat, angélo combinait à l’école et leur demandait de venir pour telle heure. toujours pendu à sa montre, angélo ne se concentrait pas bien sur ses révisions mais finissait tout de même toutes les feuilles à remplir. ça méritait récompense, donc, sortie. alex et alless étaient là; j’ai mis halte là de suite. je leur ai demandé de ne pas s’approcher de la maison tant qu’angélo n’avait pas fini ses examens. Ils n’ont jamais rien respecté. Un jour sur deux, angélo travailler très dur, mais soit il sortait avant, soit après. Les voir n’a pas aidé à la concentration du petit. Je me suis énervé et fâché plusieurs fois, mais rien à faire. leur mère commençait un nouveau travail, pas le temps de gendarmer.

Après sa semaine d’examen, j’ai reçu ses points, à peine 45 %! Angélo garde toujours espoir qu’il passe mais moi, je n’y crois pas du tout. Tout ça à cause chaussure de foot stabilisé d’alex et d’aless. C’est là que j’ai dit à angélo de ne plus les faire entrer dans la cage d’escalier (bonjour les déchets qu’ils m’ont déjà laissés), ne plus combiner de sortir plus tôt.

le jour de la fin des examens, angélo est sorti aux heures habituelles mais alex chaussure de foot stabilisé et aless sont resté en bas, alors qu’ils savaient qu’ils devaient décamper au plus vite. Non, au lieu de ça, ils ont dit à leur mère, une fois de plus 7h au lieu de 6h30 et angélo est monté pour me dire qu’ils attendaient leur mère. J’ai dit : Non, ça ne prend plus, je sais très bien que leur mère ne viendra pas avant 7h, quand tu m’as demandé pour sortir, tu as dis 7h et pas 6h30 avant que je refuse pour 7h. Je sais qu’ils vont refaire le coup mais ne prend plus. Qu’ils s’en ailles! Là, mon chat a failli s’enfuir à cause d’eux. je me suis mis dans une colère noire et j’ai crié : je ne veux plus personne chez moi! ils sont partis.

bien entendu, angélo a été un peu en colère et a dit qu’ils ferait la même chose avec mes amis à mois. j’ai stoppé tout de suite ses dires méprisants pour lui rappeller qui commande! Sans faire de crise, il s’est calmé et a tout de suite évité le conflit en changeant de sujet. j’étais étonné. Il faut dire que j’avais commencé à faire comprendre à angélo qu’alex se servait de lui pour voir vicky et rien de plus. Que si angélo se disputait avec moi, c’était lui qui perdait et non alex et aless. Chaque fois, vicky et angélo prenait des punitions, des disputes, etc. et aless et alex s’en sortaient indmnes. Chaque fois!

rien à faire, de nouveau à la charge, ils ne sonnaient plus à angélo, ne sonnaient chaussure de foot hypervenom pas cher plus non plus à la porte mais se donnaient rdv dans la rue suivante. Angélo entrait, faisait semblant de rien, mangeait, demandait pour sortir. Alors que j’avait dit non, vicky est restée discuter avec aless au coin de la rue. je suis sorti la faire rentrer et elle a osé faire rentrer aless (10 ans) dans la cage d’escalier. Quand j’ai demandé angélo de passer l’aspirateur dans l’appartement et de m’aider dans les tâches ménagères comme il le faisait avant (à force de ne plus avoir de moment à soi, devinez!) il a rouspété. Je ne l’ai pas laissé commencer à s’énerver que c’est moi qui me suis mis à gueuler. J’ai remis les chose en place. vicky est retournée chez ma mère et aless l’a suivie. elle est entrée, est allée au toilette et quand elle en est ressortie, ma mère lui a demandé de ne plus venir chez elle ni chez moi. Enfin, une chose de réglée.

du coup, chaque fois qu’angélo se faisait punir, je lui faisait remarquer que c’était à cause d’eux! Il a certainement commencé à comprendre mais de là à dire qu’il s’est détaché complètement, je ne sais pas.

Le lendemain, angélo n’a pas cherché à voir alex. il est allé voir un autre copain. Et tout s’est bien passé pour lui. Mais pour Vivky, du tout. Elle s’est retrouvée chez Alex tout le journée et n’a demandé l’avis de ma mère devant le fait accompli. Mais quand elle est rentrée (j’étais chez ma mère avec angélo) ma mère l’a grondée et a été privée de sortie. J’ai donc pris la parole : vous voyez les enfants, qui est puni? Vous! Qui a son gsm confisqué? Vous! Qui n’a plus le droit de sortir? Vous! Et EUX dans tout ça? qu’est ce que vous croyez qu’ils ont? Rien! Jamais rien! Ils se fichent donc que vous soyez puni ou mis dans un internat si rien ne va plus. Ils ne risquent rien dans l’histoire. vicky, quant à elle, était punie et ne pouvait sortir avant 5h. Puis, ma mère m’a posé la question : tu crois que je dois la laisser y aller? je réponds : ma fois, si tu lui dis de rentrer pour 4h30 et qu’elle ne sorte plus après, tu peux. Ok, je ferai ça.

Elle a dont dit a vicky qu’elle lui accordait mais elle n’avait pas le droit de voir alex.

Au retour d’angélo, je lui ai demandé s’il avait vu alex. Angélo me répond que non. D’après lui, il lui aurait dit qu’ils n’avaient pas le droit de se voir et serait parti de suite. Mais angélo m’a trop menti (pas des choses trop graves, mais bon, pour le principe) pour que je le croie. J’ai donc attendu et une fois le moment opportun, j’ai demandé à angélo : Alors, alex s’est bien amusé au terrain de bmx chaussure de foot stabilisé chaussure de foot hypervenom pas cher.