2018 Chaussure De Foot Nike MercurialX Proximo II IC Rouge Université Noir Carmin Le détail architectural à la rencontre de l’ancien et du nouveau dans des projets de recyclage

Le détail architectural à la rencontre de l’ancien et du nouveau dans des projets de recyclage

Hypervenom phelon iii ic nike mercurialx tf 1. LES PRDISPOSITIONS PERSONNELLES1.1 Les prédispositions à l’égard du détail architectural1.2 Les prédispositions à l’égard de la rencontre de l’ancien et du nouveau2. LES TUDES DE CAS2.1 LA BIBLIOTHQUE DE CHARLESBOURG2.2 LES LOFTS DE LA FABRIQUE3. LE TRAITEMENT DU DTAIL DANS LA PRODUCTION DES PROJETS DE RECYCLAGE ANALYSS3.1 La négociation entre l’ancien et le nouveau3.2 La négociation entre la dimension constructive et la dimension expressive du détail3.3 L’influence des facteurs externes3.4 Conclusion

Ce dernier chapitre d’analyse individuelle présente l’analyse de la formalisation du détail architectural à la rencontre de l’ancien et du nouveau chez la firme Croft Pelletier Architectes. Comme les deux chapitres qui précédent, on y retrouve une description générale de la firme suivit de l’analyse des prédispositions personnelles de l’architecte et des détails analysés, soit de la Bibliothèque de Charlesbourg et des Lofts de la Fabrique et dans un dernier temps, l’analyse des prédispositions par rapport à leurs applications aux projets analysés.

Présentation générale de la firme

La firme Croft Pelletier fût fondée en 1995 par Marie Chantale Croft et ric Pelletier, tous deux finissants de l’cole d’architecture de l’université Laval en 1992. Ils sont depuis partenaires dans la vie et en affaires.

Figure 68. LES PRDISPOSITIONS PERSONNELLES

Comme pour les cas précédents, cette partie du chapitre présente l’analyse des données provenant des entrevues proprement dites qui concernent les prédispositions de l’architecte Marie Chantale Croft nike mercurialx tf de la firme Croft Pelletier Architectes à l’égard du détail architectural et de la rencontre de l’ancien et du nouveau.

1.1 Les prédispositions à l’égard du détail architectural

Les données qui suivent présentent les prédispositions de la firme à l’égard du détail architectural et se réfèrent aux rapports entre les dimensions constructive et expressive. Il est à noter que pour cette firme aucune donnée ne traite de l’influence de la dimension constructive sur la dimension expressive, seul le conditionnement de la dimension constructive par la dimension expressive du détail a donc été analysé.

1.1.1 Conditionnement de la dimension constructive par la dimension expressive (21)

Le détail architectural, tel que le conçoivent les architectes de la firme, n’a pas d’échelle. Il constitue plutôt une extension de la phase de conception du projet d’ensemble. Cette continuité du design architectural, qui inclut le détail, concerne aussi bien la structure et l’enveloppe que la mécanique du bâtiment.

L’intervention architecturale est toujours vue en terme de l’ensemble du projet. Ce qui caractérisent les projets produits par la firme, c’est probablement nike mercurialx tf qu’ il y a toujours un scénario qui oblige le visiteur à faire le tour de l’extérieur comme de l’intérieur pour arriver à comprendre le projet dans son ensemble.

Le détail sert à appuyer le projet d’ensemble, il n’est pas un élément décoratif. Il est certainement lié aux matériaux et à l’assemblage, mais il y a toujours l’intention subjacente [] de continuer à marquer le concept général du projet. Il n’est donc pas question de surexprimer la construction. Souvent même, bien des éléments [.] vont être camouflés dans l’ensemble. C’est aussi souvent à l’échelle du détail que se résout la question de la proportion [et de] l’alignement qui est souvent présente dans leurs projets.

Le projet doit être cohérent[] du début à la fin. l’échelle du détail, il s’agit de continuer coûte que coûte sur la même ligne. Dans tous les cas, c’est le design qui [dicte] vraiment le détail et non l’inverse. Par exemple, dans le cas du projet des lofts de la Fabrique, le concept était de mettre en évidence, par les interventions, le passé industriel du bâtiment, alors que pour la Bibliothèque de Charlesbourg il s’agissait d’un rapport d’échelle avec les bâtiments du voisinage, ce qui explique que le bâtiment s’inscrit partiellement dans le sol. Les détails des deux projets ont été conçus et réalisés dans le sens du concept propre de chacun.

La figure 69 résume les rapports qu’entretiennent les dimensions constructive et expressive dans la formalisation du détail architectural de la firme. Selon ce schéma, le détail est tributaire du scénario à l’origine de la conception du projet d’ensemble. Il a comme objectif de servir d’appui au projet et de maintenir sa cohérence. Les questions relatives aux matériaux et aux assemblages sont liées au détail, mais elles traduisent aussi le concept du projet d’ensemble.

Figure 69. Croft Pelletier Architectes Schéma d’analyse des facteurs influençant le détail architectural

Les données qui suivent présentent les hypervenom phelon iii ic prédispositions de la firme à l’égard de la rencontre de l’ancien et du nouveau, en référence de l’influence hypervenom phelon iii ic de l’existant ou l’intervention sur son opposé.

1.2.1 Conditionnement de l’intervention par l’existant (AB)

De façon générale, la firme considère que l’on doit essayer de conserver le plus possible l’existant dans son intégralité, particulièrement les éléments de valeur patrimoniale, architecturale ou [] formelle, que l’on parle d’un bâtiment ancien, d’une époque moderne ou industrielle. Par exemple, dans le cadre du concours nike mercurialx tf de la salle de spectacles de Dolbeau Mistassini, la firme proposait la démolition d’un agrandissement (réalisé dans les années 80) en entier parce qu’il n’était significatif ni au plan urbain, ni esthétique ni fonctionnel. De la même manière, dans le cas du réaménagement des intérieurs des Lofts de la Fabrique (transformation d’une ancienne manufacture en condos), les escaliers existants ont pu être complètement enlevés parce qu’ils étaient considérés sans valeur particulière (escaliers en acier commun) et que les besoins du programme réquisitionnaient leur emplacement. La conservation de l’existant est cependant conditionnelle au bon état des composantes, aux besoins programmatiques du projet et au budget alloué pour les travaux.

1.2.2 Conditionnement de l’existant par l’intervention (BA)

Alors que la firme tente de conserver le plus possible l’existant dans son intégralité, elle considère que les ajouts devraient être contemporains et s’inscrire dans une époque actuelle. Par rapport au bâtiment existant, l’intégration [de l’intervention devrait donc se faire] par contraste. Dans tous leurs projets, l’intervention va toujours rester visible et être signifiée comme une addition. Il est important que les interventions puissent être datables, tel que proposé par la Charte de Venise, afin que chaque bâtiment ait sa propre lecture et que les gens puissent distinguer une intervention récente d’une hypervenom phelon iii ic autre plus ancienne.

Bien que l’intervention

, elle devrait de plus être réversible. Si par exemple, une intervention implique l’ajout d’un escalier dans une maison ancestrale, celui ci devrait certes être contemporain, mais il devrait pouvoir être facilement enlevé par la suite pour que la maison puisse être remise [] à son état d’origine.

La figure 70 résume les rapports qu’entretiennent l’ancien et le nouveau à leur rencontre. Pour la firme Croft Pelletier Architectes, l’ensemble de l’existant devrait de façon générale être conservé dans son intégralité, plus particulièrement les éléments de valeur. L’intervention, de facture contemporaine et contrastée, devrait êtredatable (même par un il non averti), s’inspirer du contexte et être réversible nike mercurialx tf.